Archives de catégorie : Actualités

Grève des parents le 18 avril 2019

Contre un empilement de réformes sans consultation, la FCPE 93 appelle à la grève des parents.

Le 15 avril 2019, devant le rectorat de Créteil à 18 h, avec les FCPE 94 et FCPE77, la FCPE 93 appelle tous les parents à manifester devant le bâtiment.
4 rue Georges Enesco à Créteil, métro Ligne 8, station Créteil – L’Échat.

Le 18 avril 2019, dans toutes les écoles de la Seine-Saint-Denis, la FCPE 93 invite à une « grève des parents pour une autre école » (écoles désertes, écoles mortes,Nuits des écoles…).

Pourquoi nous nous inquiétons sur la loi de l’école de la confiance ?

Après la réforme des rythmes scolaires, la réforme du bac, les réformes des lycées généraux et professionnels, le ministre Blanquer veut chambouler le premier degré par une loi construite sans la présence des fédérations de parents d’élèves ni des syndicats enseignants. Un amendement déposé en catimini jette les bases d’une école de la défiance.

Ces réformes qui impactent dangereusement l’École publique, vont à l’encontre de nos valeurs pour un système éducatif juste et équitable pour tous. La proposition de loi « l’école de la confiance », c’est :

  • Une remise en cause du principe même de co-éducation et de communauté éducative dont les parents font partie. La confiance va dans les deux sens et surtout les parents constituent aussi une partie de l’institution.
  • Un « beau cadeau » de l’Etat pour l’enseignement privé au détriment des budgets pour l’école publique : l’instruction obligatoire à 3 ans aura pour conséquence d’obliger les mairies à participer aux frais de scolarité des élèves de maternelle des écoles privées.
  • La création des EPLEI (établissements publics locaux d’ensei¬gnement international) : Une sélection au sein de l’école de la république où certains élèves seront admis et pas d’autres.
  • La création des établissements des savoirs fondamentaux : la fin des conseils d’école, l’absence de participation des parents aux conseils d’administration, un regroupement de chefs d’établissement et de directeurs, qui ne prend pas en considération le besoin réel des familles, et une pluralité de questions : les accueils périscolaires, la restauration pour les enfants de maternelle et d’élémentaire relèveront-ils de cette nouvelle structure ? Qui gérera l’animation de la pause méridienne ? Qui assurera la prestation de la restauration ? Quelle articulation avec le plan mercredi dont nous manquons encore de visibilité sur le département ? Qui veillera à la sécurité au quotidien ? Les Atsem seront-ils placés sous l’autorité du chef d’établissement ? Quelle taille maximum pour un établissement public des savoirs fondamentaux ? Qui va gérer la vie scolaire ? etc…
  • La généralisation des PIAL (Pôles inclusifs d’accompagnement localisés) : l’inclusion « low cost » au détriment des besoins réels des élèves en situation de handicap. Disparition des accompagnements individuelles au profit d’affectations collectives dans un souci de réduction comptable.
  • Le remplacement des enseignants par des assistants d’éducation (AED) au détriment d’enseignants formés et expérimentés. Des étudiants de licence et de master 1ère année pourront se voir confier des élèves pour 8 heures de cours par semaine dans les établissements primaires et secondaires et y effectuer des remplacements.

Contactez la FCPE : contact@fcpe93.fr

Ecoles désertes le 12 avril à Montreuil

L’UCL FCPE s’associe au choix exprimé par les parents et enseignant·es réunis en assemblée générale lundi : pour envoyer un message fort contre la loi Blanquer, ne mettons pas nos enfants à l’école vendredi 12 avril !

  • Contre le financement par les communes des maternelles privées
  • Contre les regroupements écoles – collèges au sein des Établissements des Savoirs Fondamentaux
  • Contre le remplacement des directeurs et directrices par un·e principal·e du collège
  • Contre les suppressions de postes d’enseignants titulaires
  • Contre leur remplacement par des étudiants en licence 2
  • Contre la diminution du nombre d’adultes pour accompagner les élèves en situation de handicap

Compte-tenu du peu de temps pour préparer cette action, une autre action est envisageable comme une occupation administrative et pacifique de l’établissement.

Téléchargez une affichette [Word, PDF]

Une semaine de mobilisation

L’UCL FCPE Montreuil, les parents de Montreuil, et le collectif Education Montreuil – Bagnolet se mobilisent contre les réformes et loi « Blanquer ».

Le gouvernement prépare la destruction de l’école publique :

  • financement des écoles privées au détriment des écoles publiques,
  • disparition des directions d’écoles,
  • recrutement d’enseignant·es sans formation,
  • baisse des moyens dans les collèges et les lycées,
  • réforme du lycée creusant les inégalités scolaires,
  • disparition du baccalauréat national ,
  • sélection à l’université rendant très difficile l’accès aux études supérieures aux élèves de Seine-Saint-Denis.

Au programme

  • Lundi 8 avril à 18 h : Assemblée Générale à la Bourse du Travail de Montreuil
  • Mardi 9 avril : Les syndicats enseignants ont lancé un appel à la grève. De nombreuses écoles seront fermées ! Informez-vous auprès des établissements.
    À 15h, Manifestation de Nation à République.
  • Jeudi 11 avril et Vendredi 12 avril : Appel à « école déserte » dans toutes les écoles de Montreuil et Bagnolet où cela est possible, ou toute autre forme d’actions à organiser par les parents des établissements.

Nous sommes tous concernés, de la maternelle au lycée, et devons faire reculer ces réformes qui mettent à mal l’école publique pour nos enfants !

Préparez des affiches, banderoles devant vos écoles collèges et lycées.

Suivez-nous

Diffusez


Grève du 4 avril 2019

Sept syndicats enseignants appellent à la grève ce jeudi 4 avril pour obtenir l’abandon du projet de loi Blanquer. L’UCL FCPE se joint à eux et soutient cette demande.
Le mouvement semble très suivi et l’on prévoit de nombreux établissements fermés.


Communiqué de presse
Mobilisé-es pour obtenir l’abandon du projet de loi Blanquer

Les enseignantes et enseignants se mobilisent face à la politique éducative, rétrograde et libérale, conduite actuellement à marche forcée au mépris de leur expertise professionnelle et déjà sanctionnée par l’ensemble de la communauté éducative.

Elles et ils rejettent notamment le projet de loi « pour l’école de la confiance », un texte qui ne permettrait en rien d’améliorer la réussite de tous les élèves et bouleverserait radicalement le fonctionnement et la structure de l’école avec notamment la création de regroupements écoles-collège.

Nos organisations syndicales SNUipp-FSU, SNEP-FSU, SNES-FSU, SNUEP- FSU, FNEC-FP-FO, CGT Éduc’action et Sud Éducation dénoncent les menaces de sanctions et pressions exercées à l’encontre des personnels et défendent leur liberté d’expression. Nos organisations sont engagées dans ces mobilisations, soutiennent les actions menées localement et appellent à les développer avec tous les personnels.

Lors des manifestations organisées sur tout le territoire samedi 30 mars, les enseignantes et enseignants seront rejoints dans leur mobilisation par des parents d’élèves, des élu-es ou simplement des citoyen-nes. Nos organisations appellent à faire de cette journée un moment fort de mobilisation pour le service public d’éducation.

Elles appellent ainsi à faire du jeudi 4 avril un prochain temps fort de mobilisations (grève, rassemblements, manifestations…) pour obtenir l’abandon du projet de loi. Elles construisent également d’autres actions localement durant la période de vacances par zone.

Elles s’engagent aussi sur le terrain de la Fonction publique pour s’opposer à la réforme gouvernementale qui détruirait le statut de fonctionnaire, et promouvoir également le service public d’éducation. Elles estiment nécessaire de poursuivre et d’amplifier les mobilisations pour obtenir l’abandon du projet de loi y compris au moment de l’examen de celui-ci par le Sénat.

À cet effet, elles se reverront prochainement dans l’unité la plus large.
Paris, le 27 mars 2019

Source : Snuipp

Mobilisation le 2 avril dans écoles

La FCPE de Montreuil associé au collectif Education Montreuil Bagnolet appelle à une opération « écoles désertes » dans toutes les écoles maternelles et élémentaires le 2 avril. D’autres formes d’actions pour faire entendre la colère sont possibles (école sans cartable, par exemple) ! Déjà, de nombreuses écoles sont engagées dans cette mobilisation. 

Nous appelons par ces actions collectives le retrait des lois Blanquer sur les lycées, le bac, l’orientation post-bac et sur cette mal-nommée « école de la confiance ».

N’hésitez pas à signaler vos actions à l’UCL.

Suivez les actions du collectif sur sa page Facebook.

Nous rappelons à tous qu’aucun enfant ne doit se trouver en dehors de l’enceinte scolaire durant les heures de classe ! Merci aussi d’être particulièrement vigilants à ne pas laisser les enfants stationner, même quelques minutes, devant les écoles.

Le 30 mars, faisons entendre la voix des parents !

« Le projet de loi « pour une école de la confiance » a considérablement évolué après son examen en première lecture à l’Assemblée nationale. Le texte de loi que la FCPE avait pu consulter au niveau national et sur lequel nous avions pu nous positionner en Conseil supérieur de l’éducation n’est plus le même. Par exemple, pourquoi n’est-il pas dit explicitement que le respect dû aux familles est essentiel à cette école de la confiance ? 
C’est pourquoi, devant l’échec de l’assemblée nationale à respecter les valeurs de notre fédération sur de nombreux points nous avons décidé de peser sur le parlement et particulièrement sur le Sénat pour faire évoluer la « loi confiance » dans le bon sens. Pour cela donnons de la voix aux parents le 30 mars ! », FCPE nationale

A Montreuil et Bagnolet, nous défilerons pour le retrait des lois Blanquer avec le collectif Education Montreuil Bagnolet.
Rendez-vous à 13 heures devant nos mairies pour converger à 14 heures au Panthéon.

Carnaval des Guilands, le 13 avril

Pour sa troisième édition, le carnaval des Guilands continue à se développer pour le plus grand bonheur de tous. Rendez-vous le 13 avril dès midi pour un atelier costume.

A 16 heures, le défilé costumé sur le thème des animaux du monde avec la Crewrâle93 (+ Couvre-Chef), Minata Kouyaté et ses percussionnistes aux sonorités africaines, les centres de Loisirs et les élèves des écoles élémentaires Jules Ferry 1 et Jules Ferry 2 et les écoles maternelles Jules Ferry, Anne Frank et Louis Aragon de la ville de Montreuil accompagnés par Marie Diallo.

Puis à partir de 18 heures, un pique-nique participatif familial ou chacun amène à manger et à boire et si vous êtes musiciens amenez vos instruments et rejoignez la scène ouverte.

carnavaldesguilands@gmail.com

Réunion publique Cantine Nouvelle, le 26 mars

Le groupe de parents Cantine nouvelle organise une réunion publique le 26 mars à 20h dans le réfectoire de l’école Jules Ferry. Ce groupe, créé à l’initiative de l’UCL FCPE fédère tous les parents volontaires afin d’offrir un alimentation en primaire plus saine et respectueuse de l’environnement.

  • Aujourd’hui, que mangent exactement vos enfants ?
  • D’autres cantines, des cantines de qualité, existent en France…
  • Que faire pour y arriver à Montreuil ?
  • Venez vous informer, débattre et vous organiser avec nous !

Ecole Jules Ferry – 15 rue des Messiers – 93100 Montreuil

Manifestation du samedi 23 mars

Depuis quelques mois un collectif parents-enseignants (primaires, collèges, lycées) appelé Education Montreuil Bagnolet s’est constitué. Une journée d’action et de grève le 20 février a été marquée par notre présence devant la DSDEN le 12 février afin d’exiger – en vain – une audience commune avec le directeur académique. Les actions continuent, et nous vous proposons de participer à une déambulation de Montreuil à Bagnolet juste après l’enterrement du service public d’éducation devant la mairie.

Au-delà de la mise en place des réformes Blanquer à marche forcée, la Seine-Saint-Denis et nos deux villes souffrent encore d’une baisse de moyens et d’une sous-dotation notable. Il semblerait que notre département serait le seul à ne pas voir le dédoublement des CE1 dans les réseaux d’éducation populaire. Cette mesure étant pourtant le porte-drapeau de l’ensemble des réformes.

L’UCL invite tous les parents à rejoindre le cortège et à se recueillir devant le cercueil (très réaliste) à partir de 14 heures.

Suivez la page facebook du collectif


Grève nationale le 19 mars 2019 contre les réformes de l’enseignement et pour la défense des Services Publics

Les écoles primaires sont, à leur tour, menacées :

Voir l’Appel des 70 directrices et directeurs d’école aux sénateurs, maires, parents et citoyens « Contre la disparition du service public de proximité de l’école »

https://appeldes70directeurs.frama.site/?fbclid=IwAR0twyVBNCTlElV-mE2725pbj6xr0qNEsz5-jne7xcEB_Hp0TWEfUohZh8A

La FCPE soutient entièrement cet Appel

Ecoles élémentaires fermées 

  • Paul Bert, Boissière, Danton, Fabien, Jules Ferry 1, Joliot-Curie 2, Paul Lafargue

Ecoles maternelles fermées 

  • Casanova, Danton, Grands Pêchers, Joliot-Curie, Daniel Renoult, Henri Wallon, Zéphirottes

Dans les autres écoles, de nombreux enseignants seront en grève : vérifiez auprès de l’école de votre enfant !

Pour les Centres de loisirs, Matinales, Cantines, voir le site de la Ville :

http://www.montreuil.fr/outils/actualites/article/greve-du-19-mars-ouvertures-et-fermetures-des-accueils-de-loisirs/

Manifestation à Paris
départ à 13h du Luxembourg vers Les Invalides

Parcours : bvd St Michel/Montparnasse/Invalides