Archives de catégorie : Actualités

Le collège Politzer a gagné internet, mais pas les personnels

Depuis la rentrée de janvier, le collège Politzer de Montreuil était mobilisé pour obtenir _ après des années de réclamations auprès du Conseil Départemental _ un… réseau internet ! Les travaux de raccordement à la fibre ont enfin commencé !!

Mais les enseignants comme les parent demandent aussi, à la Direction Académique cette fois, plus de moyens humains (CPE, assistante sociale, infirmière, enseignants…) pour ce collège classé en R.E.P.

Reçus, à leur demande, le 17 janvier à la Direction Académique, ils en sont sortis sans réponses concrètes.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

photo : Politzer en colère : https://www.facebook.com/equipesolidaire/

La Bibliothèque du groupe scolaire Joliot-Curie ne doit pas fermer

Les représentants des parents d’élèves de la maternelle Joliot-Curie ont saisi le Président d’Est-Ensemble le 16 décembre, par courrier, pour demander que le poste de bibliothécaire soit maintenu, afin de permettre le maintien de l’ouverture publique du mercredi de 10h à 13h et de 14h à 17h, mais aussi de l’ouverture aux élèves du groupe scolaire (classé en REP) et de la maternelle Rosenberg !

Si, pour l’instant, la BCD reste ouverte aux classes sur le temps
scolaire, elle ne restera véritablement utilisable par les enseignants que si les livres
sont rangés au fur et à mesure, que si le fonds est régulièrement alimenté par des
nouveautés et donc si une personne y travaille.

Cette bibliothèque a en effet une double vocation : celle de permettre aux enfants de découvrir les livres et le goût de la lecture, et celle de tisser du lien social dans le quartier La Noue –Clos Français.

Calendrier des journées portes ouvertes aux lycées

Votre enfant approche du lycée ? Profitez des portes ouvertes des lycées de Montreuil et des alentours et programmez vos visites dès maintenant.

Consultez le site officiel des Journées portes ouvertes.

Lycée des métiers du Laboratoire et de la Santé de Romainville
Samedi 12 janvier (8h-13h)
Filière : 2nd GT / Bac technologique ST2S, STL / Bac professionnel Accompagnement soins et services à la personne, Laboratoire contrôle qualité / CAP Employé technique de Laboratoire, Accompagnement éducatif petite enfance.
http://www.lycee-liberte.fr

Lycée Polyvalent Henaff de Bagnolet
Samedi 2 février (9h30-15h)
Filière : 2GT / Bac général / Bac technologique STI2D / Bac professionnel Technicien Menuisier Agenceur (métiers du bois), Installation des systèmes énergétiques et climatiques, Maintenance des systèmes énergétiques et climatiques (métiers de l’énergie), Étude et réalisation d’agencement, géomètre topographe (métiers du bâtiment et de la topographie) / Cap Ébénisterie, Installation thermique.
http://lyceehenaff.fr

Lycée des métiers de la création graphique et numérique et du développement de l’entreprise d’Eugénie Cotton
Vendredi 8 février (13h30-17h30) et Samedi 9 février (9h-16h)
Filière : 2GT option culture design et création (sélection sur dossier scolaire) / Bac technologique ST2A / Bac professionnel Marchandage visuel, Gestion administration, MRCU.
http://lyceecotton.net

Lycée Jean Jaurès de Montreuil
Samedi 9 février (9h30-13h)
http://www.lyceejaures.levillage.org/

Lycée Condorcet de Montreuil
Samedi 9 février (9h30-13h) [Nouvelle date]
Filière : 2nd GT / Bac général / Bac technologique STI2D / Bac professionnel Maintenance et véhicule, Système numérique, Traitement des matériaux, Technicien d’ usinage.
http://www.condorcet93.fr

Lycée des métiers de l’horticulture de Montreuil
Samedi 23 mars (9h-14h)
Filière : Bac professionnel Aménagement paysager, Production horticole, Conseil Vente / CAP Fleuriste / CAPa (agricole) Jardinier paysagiste, métiers de l’agriculture.
http://www.lyceehorticulture93.fr

Passage en force pour la réforme du Lycée Professionnel

Deux arrêtés publiés au Journal Officiel du 20 décembre organisent les enseignements en CAP et Bac professionnel à compter de la rentrée 2019.

La réforme diminue le volume d’enseignement aussi bien pour le professionnel que pour l’enseignement général. La formation professionnelle est amputée en Bac pro,  ramenant celui-ci à deux années de préparation seulement, réduisant les chances d’insertion professionnelle.

De plus, la baisse des enseignements généraux va justifier le blocage de l’entrée dans le supérieur des bacheliers professionnels.

Or, de 2010 à 2017, le nombre de bacheliers professionnels continuant leurs études à l’Université est passé de 110 000 à 190 000…

Pour un maintien de Paul Eluard dans le réseau d’éducation prioritaire

Les parents d’élèves des écoles de secteur du collège Paul Eluard se mobilisent pour le maintien du collège et de ses écoles de rattachement dans le réseau d’éducation prioritaire. Ils vous invitent à ajouter votre nom aux pétitionnaires afin de les soutenir dans cette démarche.
Signez la pétition sur change.org.

Assurons-nous qu’effectivement, « La lutte contre les inégalités sociales et territoriales est essentielle et la Seine-Saint-Denis comme d’autres territoires très touchés par les difficultés socioéconomiques fait l’objet d’une attention particulière [du ministère] notamment grâce à la mise en place d’une allocation différenciée des moyens selon les besoins des territoires. » (www.senat.fr)

Le lycée Condorcet mobilisé

Au lycée Condorcet de Montreuil, les élèves occupent les lieux.

Ce lundi matin, ils ne laissaient entrer que les élèves et ont organisé des réunions, des ateliers de discussions, des travaux en autonomie. Ils demandent également à l’administration que soient appliqués leurs droits de réunion.

Une partie des enseignants a décidé en AG, ce lundi 10 décembre, la grève reconductible jusqu’à vendredi.

 

(photo Educ-Montreuil)

Ecoles primaires : les cantines perturbées par un mouvement de grève du prestataire

Nous relayons un message de la Ville de Montreuil, publié sur son site le 10 décembre 2018 à 11:16 :

En raison d’un mouvement de grève des salariés de la cuisine centrale du prestataire de restauration scolaire de la ville de Montreuil, les élèves bénéficieront ce jour (lundi 10 décembre 2018] d’un repas (betteraves, raviolis au saumon, compote) et d’un goûter de remplacement.

Pour le mardi 11 décembre, les enfants qui déjeunent et qui goûtent à l’école devront avoir un pique-nique et un goûter fournis par les familles (les repas avec pique-nique ne seront pas facturés).

Nous vous prions de bien vouloir accepter nos excuses pour la gêne occasionnée, et nous vous tiendrons informés rapidement de l’évolution de la situation concernant les jours de fin de semaine.

Déclaration de la FCPE au Conseil Supérieur de l’Education le 11 décembre

CSE du mardi 11 décembre 2018 – Déclaration liminaire de la FCPE

Monsieur le Ministre, Madame la Présidente,
Mesdames, Messieurs les membres du CSE,

Ces derniers jours, alors que des milliers de lycéens se mobilisaient partout en France contre certaines réformes gouvernementales, des images particulièrement choquantes ont circulé dans les médias et sur les réseaux sociaux.

De toute la France, des parents nous interpellent inquiets pour leurs enfants. Le cas des élèves de Mantes-la-Jolie a choqué, mais dans de nombreuses autres villes les parents s’inquiètent d’un usage disproportionné de la force à l’encontre d’adolescents.

Nous rappelons que la mission des forces de police et de gendarmerie est de faire respecter l’ordre et de protéger nos enfants. Nous exigeons du gouvernement que le harcèlement des lycéens cesse, que leur droit à manifester soit respecté et nous demandons au ministère de l’Intérieur que toute la lumière soit faite sur ces violences policières exercées à l’encontre de nos jeunes.

Il est aussi méprisant vis-à-vis de la jeunesse de nier sa capacité de penser par et pour elle-même. En ce sens les propos tenus à l’encontre des organisations lycéennes est un mépris de la démocratie scolaire.

Les inquiétudes des lycéens sont aussi celles de nombreux parents : les différentes mesures prises depuis le début du quinquennat affectent leur avenir et sont porteuses d’inégalités. La rapidité des réformes sans concertation ne fait qu’ajouter à l’incompréhension.

ParcourSup, loi Avenir, loi ORE, réforme de l’enseignement professionnel, réforme du baccalauréat, réforme du lycée, tous ces textes se suivent dans une cadence infernale. Chaque réforme nous arrive de façon parcellaire, avec aussi une multiplication des dispositifs dérogatoires, sans une vision d’ensemble de ce qui sera proposé à notre jeunesse.

Continuer la lecture de Déclaration de la FCPE au Conseil Supérieur de l’Education le 11 décembre

Mobilisations lycéennes : la présence des adultes est indispensable

Communiqué FCPE du 6 décembre 2018 : Les lycéens doivent pouvoir manifester en toute sécurité
Le gouvernement n’a pas réussi à stopper la spirale de la violence. Depuis trois semaines maintenant que les premières manifestations ont eu lieu, la situation devant les établissements n’a cessé de se dégrader, des lycéens se retrouvent en garde à vue, certains sont blessés voire hospitalisés.
La FCPE demande au gouvernement de renouer le dialogue avec les lycéens, d’entendre leurs revendications et d’y répondre de manière forte et urgente. Ces revendications sont légitimes et portées depuis longtemps par les représentants des lycéens.
Le gouvernement doit donner aux forces de l’ordre des consignes pour que les lycéens soient protégés et puissent manifester en toute sécurité sans qu’aucun d’entre eux ne finisse à terre.
La FCPE remercie tous les parents mais aussi les syndicalistes, travailleurs sociaux, élus, et l’ensemble des adultes qui sont chaque matin aux côtés des lycéens pour éviter les dérapages et garantir leur droit de manifester et de s’exprimer dans le calme.

Vendredi 7 novembre à 14h, la FCPE93 ajoutait :

Nous avons demandé aux parents de la FCPE d’être aux côtés des lycéens lors des mouvements. Lorsque les parents, les enseignants ou les syndicats sont aux côtés des lycéens : cela se passe bien. Aujourd’hui, il faut donc une présence adulte, mais pas une force adulte pour mettre des enfants à genoux, les humilier ou les insulter.

photo FSU 93 : les lycéens de Montreuil solidaires de ceux de Mantes-la-Jolie

Vendredi 7 novembre, environ 400 lycées étaient bloqués et/ou en grève partout en France.

L’Union Nationale des Lycéens (UNL) appelle à un « mardi noir » le 11 décembre, pour « contrer ce gouvernement aveugle et sourd à toutes [leurs] préoccupations ». (https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/12/07/choques-par-les-interpellations-des-lyceens-toujours-mobilises_5394114_3224.html)

Les revendications : l’abrogation de Parcoursup, des réformes du Bac, des lycées généraux et technologiques, et professionnels,  l’abandon du Service National Universel.

VENDREDI 14 DECEMBRE _ les syndicats enseignants, dont ceux du primaire, appellent aussi à la grève.