Docilité, coefficient 20

À Paris, les élèves et leurs parents doivent s’engager, sous la menace de ne pas pouvoir passer les épreuves du Bac, à ne pas perturber les prochaines épreuves de contrôle continu ; à Montreuil, ils doivent justifier leurs absences au risque de sanction.
Ce que l’on apprend ici est une nouvelle valeur de l’école publique, voire de la République : la docilité. Elle n’est pas encore inscrite sur le fronton de nos mairies et dans la devise nationale, mais elle s’impose à tous.

C’est dans les lycées Hélène Boucher, Ravel et Turgot à Paris qu’il faudrait désormais un engagement de l’élève de ne pas perturber les épreuves afin de recevoir sa convocation ou d’être noté*. Au Lycée Jean Jaurès de Montreuil, on demande aux parents de justifier l’absence de l’élève à des épreuves E3C … qui n’ont pas eu lieu, le recteur les a lui-même reportées alors qu’un blocus lycéen était en cours.

Être docile ou promettre de l’être, voilà ce qui permettra à nos enfants le droit de composer et d’être noté.
Ne jamais manifester son mécontentement. Ne pas bloquer. Ne pas faire d’obstruction. Ne pas dire de gros mots.
Voilà les règles pour une bonne note en docilité. Attention, la notation commence au CP et vous suit jusqu’à ParcourSup. Soyez docile ou soyez mal orienté.

L’école de la république – notre école – pourrait être un sanctuaire sans ces pratiques d’intimidation et de répression. Faut-il parier que les adultes qui ont choisi de rejoindre l’Éducation Nationale, l’ont fait avec la volonté de participer activement à la formation de citoyens émancipés ? Ou craindre que, pris en défaut par leur hiérarchie de ne pas avoir réussi à assurer le déroulement normal des épreuves, ils redoublent d’inventivité dans l’intimidation ?

Appeler la police et les équipes mobiles de sécurité pour casser le blocus lycéen n’aura pas suffit à Condorcet à Montreuil. Les épreuves ne pouvant se dérouler à l’heure dite, elles sont déplacées sans aucun respect des règles de convocation. C’en est trop pour certains élèves, qui trouvent des moyens de faire échouer ce nouveau projet. Deux élèves seront convoqués en conseil de discipline et risquent l’exclusion. La criminalisation de la lutte est insupportable et émousse encore l’institution et ses représentants.

Nous ne laisserons pas faire, nous ne laisserons pas l’école punir nos enfants qui se battent comme nous, avec leurs moyens, contre des réformes iniques et injustes. Nous maintiendrons notre ambition de faire de nos enfants des citoyens conscients, responsables et solidaires.

L’UCL FCPE de Montreuil

Salvatore

Nous venons d’apprendre, avec une très grande tristesse, le décès de Salvatore, qui fut durant des années un représentant élu FCPE particulièrement impliqué auprès des parents des écoles Henri Wallon et du collège Lenain de Tillemont, et un compagnon de route de l’UCL.

Toutes nos pensées fraternelles et solidaires à Amandine, ancienne administratrice et trésorière de l’UCL, elle aussi très engagée dans la communauté éducative, et à leurs deux fils.

Mouvement social contre la réforme des retraites

Depuis le 5 décembre 2019, de nombreuses personnes manifestent contre la mise en place de la réforme des retraites qui s’annoncent. Parmi eux, de nombreux personnels de l’éducation nationale se mobilisent et font grève. De nombreux·ses lycéen•ne•s participent également à des manifestations devant leurs établissements et dans les rues de Paris. En tant que parents, nous nous devons de les soutenir.

En effet, cette réforme s’annonce extrêmement pénalisante pour les enseignant•e•s qui, sans rentrer dans des considérations techniques, verront la durée de cotisation augmenter, les cotisations augmenter, et la pension baisser. Soit les trois principaux leviers d’économies enclenchées. Du jamais vu.

Par ailleurs, nos enfants rentreraient dans un système de retraite qui gomme définitivement la solidarité et de fait néglige les personnes fragilisées par des interruptions de carrière (chômage, accident, maladie…). Double peine.

Les femmes ne sont pas oubliées, et quoi que certains en disent, décaler l’accès à la pension de conversion, diminuer les valorisations par enfant pénalisent immédiatement quantité de femmes. Elles le seront doublement encore du fait de leurs salaires toujours inférieurs à ceux des hommes et donc d’un nombre de points inférieurs. Le patriarcat a encore de beaux jours devant lui.

Au delà du fond de la réforme, on assiste à une répression particulièrement violente envers les jeunes qui se mobilisent : tirs de LBD et de lacrymogènes pour des blocus généralement pacifiques, gardes à vue, poursuites injustifiées, humiliations et contrôles illégaux. Nous, parents, exigeons le respect de l’intégrité des enfants et du droit de manifester pour toutes et tous.

Vous comprendrez, nous l’espérons, leurs motivations et le nécessaire soutien que nous leur devons.

A noter dans vos agendas !
Deux événements festifs pour la fin de semaine :
→ Vendredi 13 décembre, 19h, à Bagnolet, à l’Échangeur, 59 avenue du Général de Gaulle. https://www.facebook.com/events/731062030725027/
→ Samedi 14 décembre, 19h30, à Montreuil, à la Maison Ouverte, 17 Rue Hoche. https://www.facebook.com/events/743560146130620/

Prochain Ciné-ma différence le samedi 14 décembre

Le samedi 14 décembre 2019 à 14h15, Le Voyage du Prince sera diffusé au Méliès dans le cadre de Ciné-ma-différence.

Ciné-ma différence organise des séances où personnes avec ET sans handicap partagent le plaisir du cinéma… Une expérience de cinéma vivante et chaleureuse où chacun est accueilli et respecté tel qu’il est.

Le Voyage du Prince
Un vieux prince échoue sur sur un rivage inconnu. Blessé et perdu, il est retrouvé par le jeune Tom et recueilli par ses parents, deux chercheurs contraints à l’exil… Le prince, guidé par Tom, découvre avec enthousiasme et fascination une société figée et sclérosée.

Cinéma Le Méliès
12 place Jean Jaurès – 93100 Montreuil

Le dispositif Ciné-ma différence Montreuil est co-organisé par la Ville de Montreuil et la Communauté d’agglomération Est Ensemble.

Vos représentants à l’UCL pour l’année 2019-2020

Suite à l’assemblée générale du 12 novembre 2019, l’UCL est composée de neuf parents d’élèves. Les membres du bureau ont été désignés lors du conseil d’administration du 26 novembre 2019.

  • Laure Arto-Toulot, coprésidente
  • Dora Bazin
  • Elodie Bessi
  • Pascale Chaubard
  • Mathieu Colloghan
  • Anne-Sophie Cousteaux, trésorière
  • Denis Gravouil
  • Malika Latrèche, secrétaire
  • Cédric de Mondenard, coprésident

Souhaitons leur beaucoup d’énergie et de force pour cette année qui s’annonce très active.

Parrainage républicain, le 2 décembre 2019

Le Réseau éducation sans frontières Montreuil organise son 18e parrainage républicain de familles et de jeunes sans papiers le 2 décembre à 18h, à la mairie de Montreuil.
À cette occasion Resf lance un appel à parrains et marraines citoyen·ne·s.

Être parrain qu’est-ce que c’est ? Par ce geste solidaire, le parrain / la marraine s’engage à apporter aide et soutien à une famille, à un jeune sans papiers, en tissant des liens réguliers, en les accompagnant dans leurs démarches de régularisation et en se mobilisant en cas d’urgence.
Le parrain / la marraine agit en coordination avec ses coparrains / comarraines citoyen·e·s et élu·e·s et avec le réseau éducation sans frontières. Pour toute question et pour vous engager, contactez parrainage.montreuil@yahoo.fr.

Futurs parrains/marraines ou simplement solidaires, venez nombreux les soutenir le 2 décembre.

Pas de place pour les redoublants

Depuis la rentrée, des élèves de terminale n’ont pas de place au lycée : la FCPE exige une place immédiate pour toutes et tous !

Au lycée Jean Jaurès de Montreuil, depuis la rentrée de septembre 2019, 9 élèves redoublants de terminales STMG, ST2S et ES n’ont pas de place pour passer à nouveau leur baccalauréat. Aucune solution ne leur a été proposée deux mois après la rentrée!
Le rectorat reconnaît qu’il y aurait 63 élèves dans ce cas en Seine-Saint-Denis et sans doute des centaines en Île-de-France .
Des années de refus d’anticiper la montée des effectifs par des ouvertures de classe se payent aujourd’hui au détriment de ces élèves.
La FCPE du lycée Jean Jaurès exige l’attribution de places dans une classe normale avec des enseignants formés, des cours de soutien pour rattraper le temps perdu et le découragement.
Nous avons écrit au recteur et au ministre, en les prévenant de l’imminence d’une action en justice en l’absence de solution, pour faire appliquer l’article D 331-42 du Code de l’Éducation, prévoyant l’obligation de scolariser les élèves redoublants dans leur établissement d’origine.

Assemblée générale des adhérents FCPE le 12 novembre

Venez retrouvez les administrateurs UCL FCPE de Montreuil autour d’un pot convivial.
L’UCL FCPE de Montreuil vous accompagne et répond aux questions des adhérents FCPE sur vos écoles, collèges et lycées de Montreuil.

Rendez-vous mardi 12 novembre à 19h30 Salle Franklin (60 rue Franklin)

Ordre du Jour

  • Bilan moral
  • Bilan financier
  • Appel à candidatures : nous avons besoin de nouveaux administrateurs !
  • Election du nouveau bureau UCL FCPE
  • Distribution d’affiches FCPE pour vos tableaux de parents d’élèves dans vos établissements
  • Informations sur les trésoreries des conseils locaux
  • Dossiers en cours, Cantine Nouvelle, Point sur les AESH et mobilisations
  • Questions diverses

[MAJ] Consultez la composition de l’UCL pour l’année 2019-2020.

Appel à dons de RESF

Le collectif Réseau Éducation Sans Frontières de Montreuil lance un appel urgent de cagnotte solidaire pour les jeunes mineurs et majeurs qu’il accompagne et parraine.

Cette cagnotte aidera à financer les besoins élémentaires de ces jeunes : manger, aller au lycée, se vêtir, assurer les soins de santé urgents, passeport, parfois se loger…

https://www.lepotsolidaire.fr/pot/bafuvj8x